Search
  • Diane Onolfo

La Glorieta de Belgrano

La Glorieta de Belgrano est une milonga en plein air, qui se tient dans le charmant kiosque du joli parc Barrancas à Buenos Aires. C’était mon endroit pour aller danser sur un coup de tête quand j’en avais envie. Quinze minutes de marche et j’y étais. Quel luxe !


La Glorieta est une milonga de quartier. C’est en parcourant les allées du parc que nous percevons le kiosque et ses lumières bleutées, ainsi que la douce mélodie des tangos qui se succèdent. Beaucoup d’entre nous connaissent déjà cette sensation, celle de laisser nos pas nous guider vers la musique qui se fait un peu plus proche, un peu plus forte. Nous y sommes.

Quelques marches nous permettent d’accéder à la piste, et si nous nous tenons à côté de l’escalier notre regard se trouve juste au-dessus de la scène. Le sol est lisse, on y voit les pas des danseuses et danseurs qui se dessinent avant de disparaitre. D’autres pas, et le bal tourne comme un manège devant nos yeux. Quelques passants s’arrêtent. Un regard curieux, ou un appel à se poser et contempler.

C’est une milonga pour aller danser en semaine et le week-end dans une atmosphère conviviale. Un coup d’œil sur www.hoy-milonga.com pour s’assurer que la milonga est au rendez-vous à la Glorieta, on enfile sa robe de tango Malvón et c’est parti !

La Glorieta de Belgrano est mon coup de cœur, une milonga « de mi barrio ». J’y allais danser des nuits entières, parfois partager un mate. Ou y passer le temps d’une tanda, une parenthèse avant de continuer son chemin vers d’autres horizons. C’est ça aussi Buenos Aires, c’est avoir le tango à portée de main au coin de sa rue, et sentir qu’il est là et qu’il fait partie de la vie.

Sur ces photos c'est moi, une de ces nuits où mes pas se sont laissés entraîner à la Glorieta de Belgrano.




Recent Posts

See All